Quel masque chirurgical choisir ?

Comme expliqué en détail sur la page disponible ici, un masque chirurgical permet d’éviter d’expirer des virus dans l’air ambiant mais pas d’en inspirer. Un masque chirurgical sert donc surtout à protéger les autres mais ne permet pas de se protéger avec efficacité.

Il existe plusieurs types de fixations pour les masques chirurgicaux :

  • les masques chirurgicaux à lanières : 2 lanières sont fixés de chaque côté du masque et sont à nouer derrière la tête. Les lanières du haut sont à passer au dessus des oreilles et celles du bas en dessous des oreilles. Il faut aussi savoir faire un nœud derrière la tête (donc sans regarder) ce qui peut être compliqué pour la personne qui n’a pas l’habitude. L’avantage est que ces lanières peuvent être nouées en adaptant leur longueur à la forme du visage, ce qui permet d’ajuster correctement le masque : cela réduit les fuites d’air sur le côté et permet un bon maintien du masque, sans trop d’irritations.
  • les masques chirurgicaux à élastiques : un élastique est fixé de chaque côté du masque et sont à passer derrière les oreilles. Ces masques sont faciles à mettre en place et à retirer mais il n’est guère possible d’ajuster le masque à son visage : le masque peut mal tenir ou laisser passer beaucoup d’air sur les côtés, et à l’inverse les élastiques peuvent être trop serrés, conduisant à des frottement du masque et des tensions voire des irritations derrière les oreilles.
Masque chirurgical à élastiques
Masque chirurgical à élastiques

Autres critères de choix d’un masque chirurgical :

  • la barrette nasale : les masques chirurgicaux sont généralement (mais pas toujours) équipés d’une barrette semi-rigide au centre du bord du masque qui se place sur le nez. A l’aide des doigts, cette barrette (qui est plate sur un masque neuf) est à pincer sur le nez pour en prendre la courbure de chaque côté. Elle permet au masque chirurgical d’être bien ajusté sur le visage, sur qui apporte une meilleure protection et un meilleur maintien du masque. Cette barrette a deux autres avantages : elle évite ou réduit la formation de buées pour les personnes qui portent des lunettes ; et elle permet d’identifier rapidement dans quel sens se place le masque sur le visage = la barrette en haut, au niveau du nez.
  • la forme « bac de canard » : comme son nom l’indique, les masques chirurgicaux de type « bec de canard » ne sont pas plats mais présentent une forme de bec, ce qui évite que le masque soit en contact avec la bouche. Certaines personnes préfèrent ce type de masque, car il génère moins de frottements donc moins d’irritations. Et il peut donner l’impression de mieux respirer.
  • la douceur de la matière : certaines matières sont rugueuses ou présentent des fibres qui « grattent » : le masque est alors inconfortable, ce qui peut pousser certaines personnes à ne plus mettre de masque, à l’enlever ou à se toucher le visage trop souvent. Il est préférable de choisir un masque confortable.
  • l’odeur : certains masques ont une odeur de « produit neuf » ou de vinaigre, en lien avec leur composition et leurs conditions de fabrication. Il est préférable de choisir des masques sans odeur particulière ou qui s’estompera très rapidement à l’ouverture
  • le conditionnement des masques : certaines boites de masques ne permettent pas de se servir facilement. Si les lanières sont emmêlées par exemple, il sera difficile de prendre les masques les uns après les autres. Il faut alors prendre une poignée de masques pour démêler les lanières, ce qui n’est pas très hygiénique puisqu’on touche alors plusieurs masques.

Sur la base de ces différents critères, nous vous recommandons les masques chirurgicaux ou masques jetables de conception similaire pour le grand public suivants, avec le meilleur rapport qualité/prix du moment (cliquez sur l’image pour en savoir plus) :

Masques chirurgicaux normés et fabriqués en France !
(boite de 50 masques)
Masques chirurgicaux normés, NOIRS,
(plus discret ou classe dans certains métiers
)
Masques chirurgicaux normés, fabriqués en Alsace !
(blanc, bleu ou noir)

Masques chirurgicaux normés et fabriqués en France !
(sachet de 10 masques)
Masques chirurgicaux normés et de taille
adaptée pour les enfants (6 à 11 ans)

Masques chirurgicaux normés, fabriqués dans la Loire
(très bon prix)
Masques chirurgicaux normés, de bonne qualité
(boîte de 50 masques)
(vendus aussi en lot de 1000 masques, ici)
Masques chirurgicaux V-TAC normés, emballés individuellement

Nous recommandons également les boites à masques ou étuis suivants pour transporter vos masques facilement dans une poche ou dans votre sac ou pour les enfants à l’école ou au collège :

Et pour davantage de protection, vous pouvez opter pour des masques FFP2. Pour connaitre les modèles de masques FFP2 certifiés que nous recommandons, avec le meilleur rapport qualité/prix, c’est ici.