Masques avec ou sans valve ?

Les masques FFP peuvent être équipés ou non d’une valve.

Exemple d’une valve (en jaune ici) sur un masque filtrant

La valve s’ouvre quand on expire, ce qui facilite l’expiration. Cela rend le masque plus confortable, surtout quand on a naturellement du mal à respirer ou pour les travailleurs. Les masques FFP3 étant généralement plus épais (pour mieux filtrer), ils sont souvent équipés d’une valve pour faciliter la respiration.

La valve se referme quand on inspire, l’air ne peut alors que passer à travers le matériau filtrant du masque.

A noter : quand un masque est équipé d’une valve, celui qui le porte est protégé contre les poussières et les aérosols mais des aérosols peuvent sortir de l’air que l’on expire par la valve ouverte, on ne protège donc pas complètement les personnes autour de soi quand on porte un masque avec valve. C’est notamment pour cette raison qu’il est recommandé que toutes les personnes portent un masque quand elles sont dans la même pièce, le même local ou le même véhicule en période épidémique (grippe H1N1, coronavirus COVID-19, …).

Pour connaitre les modèles de masques FFP2 certifiés que nous recommandons, avec le meilleur rapport qualité/prix, c’est ici.